Agriculture urbaine en centre ville de Saint-Denis, outil de dynamisation

Non classé

 

1/ Situation

Impression schéma region parisienne

Dans le cadre de notre exercice d’architecture, nous avons réalisé des visites à Saint-Denis grâce auxquelles j’ai pu tirer de nombreuses observations dont trois constats qui m’ont intéressée comme étant des éléments moteurs ou caractéristiques de la ville :

  • un réel dynamisme sur la rue de la République et sur la place de la Mairie (la Place Jean Jaurès) du à l’importante activité commerciale du marché ainsi que le regroupement des flux aux halles grâce à leur emplacement centralisé et la proximité des transports en commun (tramway, RER, métro)
  • un certain nombre de bâtiments de logements à l’abandon et/ou insalubres en plein cœur du centre ville, dans un tissu urbain mixte où se jouxte logements de type « faubourg », commerces fixe et commerces mobiles/itinérants
  • une importante zone maraîchère (37 ha) à la limite nord de la ville qui alimente le marché en produits locaux ; ce qui permet généralement de réduire à la fois le coût de transport de marchandises et donc les prix de vente et d’enrichir la qualité des denrées proposées sur le marché.

 

Ces différentes observations m’ont conduite à la problématique du projet : peut-on envisager que les nombreux logements insalubres du centre ville soient réhabilités/reconstruits pour adopter un programme qui s’ancre dans les intentions de la ville, à savoir aller vers une économie durable et des enjeux environnementaux fondamentaux pour une qualité de vie qui se rapproche des mouvements contemporains, du «manger local», de l’auto-production, de l’agriculture urbaine.
Plan du centre ville

En jaune les zones de forte activité commerciale du centre. buy bns gold En orange, les parcelles de logements insalubres relevées qui abriteront les projets.

Ma première volonté consiste à créer un système d’économie circulaire dans laquelle la production de légumes bénéficie d’un suivi rigoureux de la plantation à la vente en passant par la récolte. baskets new balance pas cher louboutin homme Un organisme associatif est chargé de travailler les parcelles maraîchères qui est alors dissocié du programme de logement ; il est toujours possible pour les habitants d’adhérer à l’association, cependant, le fait de délégué au volontariat le travail de la terre permet un réel rendement car les problèmes d’une agriculture «participative» est évidemment la participation trop aléatoire et donc la perte de produits par l’abandon. Cet organisme peut être financé par les adhésions à 10%, la vente à 50%, les ateliers pédagogiques qui seraient proposés aux écoles et centres de loisirs ainsi qu’au voisinage et les subventions/mécénats pour le reste; l’idéal étant d’aller vers l’autofinancement en augmentant le rendement et la productivité.

 

calendrier légumes

Calendrier de récoltes des légumes

calendrier fruits

Calendrier des récoltes des fruits

Toutes les matières premières produites sont consommées (en vente directe ou indirecte sur le marché) ou recyclées en compost et destinées à nourrir les prochaines récoltes. timberland soldes hommes nike roshe run La récolte de produits alimentaires peut également être dirigées vers un restaurant locavore (programme de l’intervention rue Auguste Delaune) qui proposerait des plats basés sur les légumes de saison et de proximité.
En ce qui concerne les types de produits qui peuvent être cultivés sur ces parcelles nous avons un grand nombre de légumes, certains arbres fruitiers, et nous pourrions enrichir la bibliothèque alimentaire de miel (le miel Béton de Saint-Denis est très populaire), voir de créer une ferme urbaine avec des poules.

 

 

 

 

La mixité logement/agriculture urbaine est en fait un principe d’échange alimentaire, c’est à dire que le logement nourrit la terre grâce aux déchets organiques voué au compost (un parisien = 180 kg/an de déchets alimentaires), et ainsi la terre nourrit le logements directement par les récoltes.
En terme d’exemples et de références, de nombreux programmes et systèmes similaires ont été fait au Canada notamment à Montréal comme les fermes LUFA, comme la maison Productiv par le studio PRODUKTIF, ainsi qu’en France comme par exemple l’expérience la V’île fertile à Vincennes.

En général l’agriculture urbaine reste au niveau des intentions citoyennes plus ou moins organisées qui se développe de manière clandestine autour d’associations ou collectifs; peu de designers ou architectes se sont penchés sur la question encore mais le potentiel et les enjeux de ces projets sont au cœur des problématiques actuelles.

 

2/ Le concept

Les premiers schéma qui m’ont aidé à élaborer le projet : le principe d’un système circulaire de production à la vente à la (re)production ; et la coupe de principe pour identifier et fixer les éléments du programme.

schéma conceptschéma concept constructif

 

3/ Interventions

plan masse ombré

J’ai pu relevé plusieurs sites d’intervention faisant partis d’un programme de requalification des quartiers anciens de la ville de Saint-Denis, c’est à dire du centre-ville. bottes ugg australia Il y a de nombreux bâtiments de logements « à requalifier » destinés à la réhabilitation, j’ai privilégié la piste de la reconstruction compte tenu du programme d’agriculture urbaine qui nécessite des aménagements conséquents. ugg chaussons On dégage alors trois sites d’intervention en plein centre ville :
Rue Paul Eluard
Rue Dezorby
Rue Auguste Delaune

 

Pour aller plus loin, il faudrait étendre ce programme mixte logements/agriculture sur un réseau de parcelles à reconstruire à travers la totalité du territoire de Saint-Denis.
Ces trois sites sont des exemples ce qui pourrait être fait partout ailleurs. nike air max pas cher ugg australia bailey button Ces bâtiments ont été conçu comme des modules qui peuvent s’exporter. Ce sont des bâtiments-bloc abritant différentes typologies de logement du T1 au T4.

One thought on “Agriculture urbaine en centre ville de Saint-Denis, outil de dynamisation

  1. Les infos ici sur cette page sont bien intéressantes. J’ai vraiment bien aimé, un article qui est bien écrit et nous permet d’en savoir un peu plus sur le sujet. Bien vu !
    Amandine Luong / MELTY.FR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>